Sécurité et sureté des sites du patrimoine pour le développement un tourisme.

Le vodun, première religion endogène de chez nous, ne doit pas être diabolisé, comme certaines personnes l’imaginent ou nous le font croire. Cependant, un encadrement plus rigoureux doit permettre de mieux s’assurer du respect des principes fondamentaux, conciliant les libertés publiques avec l’exigence légitime de sécurité des personnes et des biens. Quant au développement du tourisme dans un pays, il dépend de plusieurs paramètres. Au nombre de ses portes ouverts pour le rendre plus fleurissant, la sécurité et la sûreté tiennent une place de choix. Les espaces touristiques, les œuvres exposées dans les musées, les hôtels, les lieux de culte, sont souvent l’objet de malveillances, de vols sources d’insécurité. Cette situation est à déplorer et le devoir des responsables est de tout mettre en œuvre pour assurer leurs protections.

Roger TAWES
Doctorant en Histoire et Patrimoine
DHA/ FASHS/ UAC
rotawes@yahoo.fr

No Replies to "Sécurité et sureté des sites du patrimoine pour le développement un tourisme."