Les pratiques rituelles au sein des clubs de football au benin : cas des « Dragons fc » de l’Ouémé.

Résumé
Le sport en général et le football en particulier présente des enjeux pluriels qui imposent aux pratiquants un dépassement de soi. Grâce aux entrainements, les footballeurs peuvent améliorer leurs capacités physiques, tactiques et techniques. Face aux exigences du football de grande audience et la pression constante qu’il exerce sur les joueurs, l’amélioration de ces capacités n’est plus le seul facteur entrant dans la réalisation de la performance. Il existe donc un paramètre qui est celui de la préparation psychologique. Parmi cette catégorie y figurent des conduites dont l’intention échappe à l’analyse des observateurs non averti. C’est le cas des rituels précompétitifs et autres pratiques magiques ou occultes. Chez les Dragons FC de l’Ouémé comme presque tous les clubs de football au Bénin existe ces pratiques, soient individuelles ou collectives auxquelles donne lieu une épreuve compétitive. Plusieurs événements et faits ont prouvé cette pratique plus ancienne qui d’ailleurs a ses sources en Afrique selon les résultats de nos différentes recherches. Chaque club, connaissant bien le milieu dans lequel il évolue et ayant une large idée de son semblable se prépare également en conséquence pour mobiliser l’énergie dans la maitrise des stresseurs de l’environnement de l’environnement. C’est rien d’autre sous l’égide d’un protagoniste qui est soit le magicien ou le prêtre. Faut-il l’avouer, ne disposant d’aucun moyen scientifique dont l’efficacité ait été scientifiquement démontrée pour arriver à bout de telles difficultés, le club utilise dans sa préparation psychologique des actes non rationnels qu’on retrouve sous différentes appellations : superstitions, fétiche, tabous etc. peut-on donc assimiler les différents résultats des clubs de football béninois à ces pratiques où il faut tenir compte de la performance professionnelle effective de ces derniers?

Beaugard K. KOUKPAKI
Doctorant en Histoire des Mentalités
DHA/ FASHS/ UAC
beaugardkoukpaki@yahoo.fr

No Replies to "Les pratiques rituelles au sein des clubs de football au benin : cas des « Dragons fc » de l’Ouémé."